L’ennemi de la minceur n’est toujours celui que l’on croit ! Entre ce doux poison qu’est le sucre et le gras : lequel des deux est le plus néfaste ? La réponse en vidéo !
Résumé de la vidéo

L’alimentation est un outil thérapeutique à part entière. Une alimentation bien choisie participe largement à l’équilibre et une alimentation non réfléchie peut affecter le métabolisme.

Dans cette vidéo, l’accent est mis sur les aliments qui ont une forte influence sur la sécrétion d’insuline et la conversion de ces derniers en graisse corporelle. Aucune chance de maigrir et de brûler la graisse quand l’insuline est fréquemment sollicitée. Les repas riches en graisse ou en sucres n’ont pas la même réponse insulinique.

Les repas composés d’hydrates de carbone (pain, pâtes, riz, pomme de terre, sucre et boissons sucrées) ont un index glycémique élevé et augmentent considérablement le niveau de sucre dans le sang (glycémie). L’insuline, responsable de la régulation de la glycémie, convertit une partie du sucre sanguin en glycogène (stock de réserve dans le muscle et le foie) et le sucre en excès est transformé en triglycérides. En revanche, les repas composés de protéines et de graisses ont un index glycémique bas et la réponse insulinique est faible.

Les aliments sucrés sont le stimuli le plus important de l’insuline mais ce n’est pas le cas des aliments gras. Notre ennemi est bel bien le sucre plutôt que le gras.

 

Laisser un commentaire